Retour

Un safari d'observation de l'orignal à une heure de Québec

Saviez-vous qu'il est possible d'observer les orignaux dans leur habitat naturel? Jusqu'au 1er novembre, c'est ce que proposent la forêt Montmorency et le guide naturaliste Pierre Vaillancourt.

Pour une neuvième année, des safaris en nature sont organisés pour observer, à l'aube ou au crépuscule, ces imposants cervidés. En pleine période de rut, Pierre Vaillancourt apprend aux participants à reconnaître les signes de la présence des grands mâles : traces, grattages, marquages et souilles.

Deux formules sont offertes aux naturalistes en herbe. « Le matin, c'est plus pour les initiés qui viennent parfaire leurs techniques de pistage, d'approche et d'appel. Ce n'est pas un cours de call, mais on y approfondit les techniques », spécifie Pierre Vaillancourt. L'après-midi, l'activité est plus familiale. On y découvre l'écologie et la biologie de l'orignal.

Un laboratoire vivant

La forêt Montmorency, affiliée à l'Université Laval, est la plus grande forêt de recherche et d'enseignement au monde.

On y forme les étudiants au baccalauréat en foresterie, en géologie, en géographie et en géomatique. Le site, qui se trouve dans la réserve faunique des Laurentides, accueille aussi des chercheurs des quatre coins du globe, ainsi que des groupes scolaires.

« Je pense que c'est encore un trésor à découvrir, la forêt boréale, à une heure de la ville de Québec. Une forêt aménagée incroyable : habitat de l'orignal, mais aussi du loup, de l'ours, du lynx. C'est vraiment un joyau de la capitale nationale », soutient Pierre Vaillancourt.

Les safaris d'observation ont lieu les vendredis, samedis et dimanches jusqu'au 1er novembre.

Pour réservations : 418 656-2034

Plus d'articles

Commentaires