Un spa pourrait voir le jour au bassin Brown, le long du boulevard Champlain, à Québec. L'entreprise Strom spa nordique, qui possède déjà trois établissements à Montréal, Mont-Saint-Hilaire et Sherbrooke, veut y construire un complexe évalué entre 13 et 15 millions de dollars.

Le spa nordique projeté sur les berges du fleuve comprendrait plusieurs bains chauds et froids, une piscine, des saunas et bains vapeurs ainsi que des aires de détente intérieures et extérieures et un bistro.

Le projet à l’étude, d’une superficie de 25 000 pieds carrés, serait situé sur des terrains appartenant au Port de Québec, à côté du centre d’interprétation du bassin Brown.

Le projet est bien accueilli par le Port, selon l’un des copropriétaires de Strom spa nordique, Guillaume Lemoine. « Je crois qu’il y a eu un bon timing, dans le sens où le Port cherchait depuis quelques années à trouver une vocation pour ce site, qui est vraiment merveilleux. Il y a eu un fit dans les visions d’utilisation du terrain. Ils ont, je crois, beaucoup aimé l’idée d’un spa nature pour promouvoir la détente », dit M. Lemoine, qui est en discussion avec l'Administration portuaire depuis 2012.

Par communiqué, le Port confirme que le projet est à l'étude. « Un tel projet pourrait s’intégrer à la vision actuelle du secteur, renforçant l’offre touristique. Il s’arrime également avec la présence actuelle du centre d’interprétation du bassin Brown et de la future promenade portuaire du Foulon. »

Le projet est soumis au Processus environnemental de participation citoyenne. Le promoteur doit ainsi impliquer les citoyens et prendre en compte leurs commentaires.

Le promoteur a également dû faire appel à une firme indépendante pour produire les études des effets environnementaux, qui seront disponibles sur le site du Port au cours des prochains jours.

Les concepteurs se sont inspirés de l'histoire du bassin Brown pour élaborer le projet, en tentant de rappeler notamment les quais portuaires.

Guillaume Lemoine croit que le projet s’intègre bien dans l’environnement et sera bien accueilli. « J’ai vraiment été surpris, depuis qu’on parle du projet, à quel point les citoyens ont hâte. Je ne sens pas de résistance jusqu’à présent. On est pas mal confiant qu’on présente un beau projet pour la ville de Québec. »

Une centaine d'employés

L'ouverture du spa créerait une centaine d’emplois, selon les propriétaires. Après 18 mois d’activités, le nombre d’employés pourrait atteindre 150.

L'entreprise prévoit un achalandage de près de 100 000 visiteurs par année.

Le design du complexe sera confié à la firme de Québec LemayMichaud Architecture Design.

Les propriétaires de Strom spa nordique ont tenu une première séance d’information jeudi de 15 h à 19 h. Quelques citoyens seulement y ont participé. Une autre rencontre est prévue vendredi de 9 h à 12 h à l’Anse Brown.

L’Administration portuaire, elle, invite la population à émettre ses commentaires sur son site Internet d’ici le 28 novembre.

Plus d'articles