Retour

Un tatoueur accusé après une dispute sur les réseaux sociaux

Une dispute entre tatoueurs sur Facebook a dégénéré à Lévis en novembre dernier. Martin Ouellet et un tatoueur concurrent s'échangeaient des messages hargneux sur la qualité de leurs services respectifs lorsqu'un client a pris part à la discussion.

Mécontent des propos du client, Ouellet s'est présenté chez lui plus tard dans la journée. Après être entré dans la résidence de l'homme, une prise de bec a éclaté avant que d'autres personnes présentes dans la maison n'appellent la police.

Martin Ouellet a été arrêté alors qu'il retournait à sa voiture dans laquelle ses deux jeunes enfants l'attendaient. L'homme de 38 ans a été accusé d'introduction par effraction à la suite des événements. Il a plaidé coupable au palais de justice de Québec, mercredi matin.

Il reviendra en cour en janvier pour les observations sur la peine.

D'après les informations de Yannick Bergeron

Plus d'articles