Retour

Un trafiquant de fentanyl condamné à deux ans de prison

Un trafiquant de drogue de Québec est condamné à deux ans de détention pour trafic de fentanyl. Jean-Louis Simard, 66 ans, a reconnu avoir fait le trafic de cette drogue au printemps 2015. Il a été piégé par un agent double.

Un texte de Yannick Bergeron

Il s'agit « d'une drogue très nocive » a précisé le procureur de la Couronne, Jean-Simon Larouche, en indiquant au juge qu'elle a contribué à la mort de quatre personnes à Québec.

L'année dernière, la Direction de santé publique de la Capitale-Nationale a dénombré une douzaine de surdoses de fentanyl, dont quatre se sont avérées mortelles. Appelé « la petite bleue » dans la rue, le comprimé qui se vend 20 $ serait jusqu'à 40 fois plus puissant que l'héroïne.

Jean-Louis Simard a été arrêté à bord de sa voiture en compagnie d'un complice. Les policiers ont retrouvé 270 comprimés de fentanyl dans le véhicule. Simard est détenu depuis son arrestation.

Compte tenu de sa détention préventive, il lui reste six mois de prison à purger. Son complice, Henri Vallerand, avait écopé d'une peine de trois ans.

Le puissant narcotique continue de circuler dans les rues de la capitale. En avril dernier, le Service de police de Québec a saisi 76 000 comprimés de fentanyl.

Plus d'articles

Commentaires