Retour

Un traversier emporté par les glaces devant Québec

Un traversier effectuant la liaison entre Québec et Lévis a été emporté par les glaces mardi matin, avant d'être secouru par un navire de la Garde côtière canadienne.

Un texte de Louis Gagné

Le NM Alphonse-Desjardins est parti à la dérive quelques minutes après avoir appareillé pour Lévis, à 10 h. Il a poursuivi sa course jusqu’à la hauteur du bassin Louise.

La Société des traversiers du Québec (STQ) a fait appel aux services du brise-glace Admundsen pour escorter le navire en difficulté jusqu’au débarcadère de Québec.

« L’Amundsen était à Saint-Nicolas au moment de l’incident. Il a pu rejoindre le traversier aux alentours de 11 h 15 », a indiqué Vicky Boivin, conseillère aux communications à la STQ.

Elle précise que les 14 passagers qui se trouvaient à bord du navire sont demeurés au chaud et en sécurité jusqu’à son retour au quai de Québec, un peu avant midi.

Le service de traverses entre Québec et Lévis a alors pu reprendre son horaire normal.

Le 3 janvier dernier, une vingtaine de passagers du NM Alphonse-Desjardins étaient demeurés coincés pendant plus de quatre heures à bord du navire, après qu’il se soit retrouvé prisonnier des glaces à la hauteur de Lévis.

Plus d'articles

Vidéo du jour


10 choses à savoir sur le « Cyber Monday »