La situation de l'Orchestre symphonique de Québec (OSQ) demeure critique, selon ses administrateurs. Avec un important déficit accumulé de 1,5 million de dollars et les revenus à la billetterie qui stagnent, l'Orchestre doit réussir à attirer le public au cours des prochaines saisons.

« La situation est un peu critique, nos commanditaires ne peuvent plus attendre. Il faut absolument que les revenus en salle de l'Orchestre fassent la différence », affirme le président du conseil d'administration de l'OSQ, Jean-Yves Germain.

Changer son image, se rapprocher du public et remplir ses salles...l'OSQ doit trouver le moyen d'augmenter le taux moyen d'occupation à ses concerts qui s'est élevé à moins de 65 % en 2014-2015.

Selon la présidente-directrice générale par intérim de l'OSQ, Élizabeth Tessier, l'année en cours est déterminante. « Le travail entrepris est important pour la réalisation de nos projets. Nous poursuivons nos efforts pour assurer la pérennité de l'Orchestre », affirme-t-elle.

Jean-Yves Germain demeure optimiste. Il ne croit pas que la survie de l'OSQ soit en danger. Selon lui, l'Orchestre est important pour l'éducation des jeunes.

« Il ne faut pas oublier tout le volet éducatif de l'Orchestre symphonique. Tous nos jeunes, sans orchestre symphonique, qui va leur parler de musique? C'est impensable! »

Faire connaître le chef Fabien Gabel

Élizabeth Tessier affirme que la population doit s'approprier son orchestre symphonique. À ses yeux, l'implication sociale du chef Fabien Gabel serait une bonne façon pour l'OSQ de se rapprocher de la communauté.

« Je pense que les gens doivent sentir que Fabien adore les Québécois. Il adore la communauté de Québec et je pense que c'est à nous à l'amener vers les gens », explique-t-elle.

Jean-Yves Germain abonde dans le même sens. « C'est à l'organisation de l'orchestre de faire sortir Fabien davantage, de le présenter au public pour que les gens apprennent à le connaître. »

Pour sa programmation 2016-2017, le C. A. de l'OSQ souhaite notamment s'inspirer de l'expérience de l'Orchestre symphonique de Montréal qui est l'un des plus performants au pays.

Plus d'articles

Commentaires