Retour

Une baleine échouée à Petite-Rivière-Saint-François

Un petit rorqual s'est échoué au cours des derniers jours à Petite-Rivière-Saint-François, dans la région de Charlevoix. Sa carcasse sera déplacée mercredi, selon le maire, Gérard Maltais.

Le mammifère mesure sept mètres de long et est en décomposition avancée. Un bénévole du Réseau québécois d'urgences pour les mammifères marins a mesuré le petit rorqual et pris des photos. Ce cas s'ajoute à ceux de nombreux mammifères marins retrouvés morts cette année.

Alain Castonguay, propriétaire d'un chalet à proximité, a repéré la carcasse du cétacé lundi matin, après une grande marée à l'anse de la Prairie Mouillée.

« Ça ne sent pas la rose! » lance le riverain.

« J'ai regardé un peu si elle avait été blessée. J'ai remarqué une bonne fente sur le côté de la bouche. Je suppose encore qu'elle s'est fait ramasser par une hélice de bateau », indique-t-il.

Aucun échantillonnage ne pourra toutefois être réalisé.

« Pour certaines espèces comme le petit rorqual, le rorqual à bosse, le rorqual bleu, il y a un programme pour échantillonner de la peau, du gras, des muscles, des fanons, mais pour ça, il faut que les animaux soient en bon état de chair, pour que les échantillons nous donnent les informations recherchées », indique Robert Michaud, coordonnateur au Réseau québécois d'urgences pour les mammifères marins.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un drone filme la beauté de l'Australie





Concours!



Rabais de la semaine