Retour

Une exposition pour honorer la mémoire des femmes autochtones

Les visiteurs du Musée de la civilisation pourront admirer une exposition intitulée Oubliées ou disparues : Akonessen, Zitya, Tina, Marie et les autres à compter de demain.

Au total, neuf artistes y présentent chacun un oeuvre sur neuf femmes ou filles autochtones disparues dans des circonstances dramatiques.

« Le Musée de la Civilisation est un musée de société qui tient à présenter des sujets qui sont parfois difficiles, qui suscitent la réaction et l’émotion. C’est le cas en l’occurrence avec cette exposition qui traite des femmes ou filles autochtones disparues au fil des décennies, parfois tuées ou assassinées », a dit Stéphan La Roche, directeur général du Musée de la Civilisation.

« C’est un sujet grave, mais qui est magnifié par la présence d’œuvres d’art »

L’exposition est présentée jusqu’au 17 février prochain.

« Lorsque l’on sort de l’exposition, il y a une forme de sérénité qui nous habite. Et les gens qui vont visiter l’exposition vont avoir appris des choses, vont avoir réfléchi et vont se dire : on peut faire mieux dans notre société et il faut se préoccuper de ce sujet-là ».

À la sortie de l’exposition, il est possible de signer un livre électronique en guise de soutien aux femmes autochtones.

Avec les informations de Valérie Cloutier

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards