Retour

Une mère reconnaît avoir frappé ses deux jeunes enfants

Une jeune mère de famille de Lévis a reconnu avoir frappé ses deux enfants en bas âge en leur laissant des marques au visage et aux fesses. La femme dans la vingtaine a reçu une condamnation avec sursis après avoir plaidé coupable à des accusations de voies de fait.

Un texte de Yannick Bergeron

La jeune mère s'est présentée au palais de justice de Québec, jeudi matin, avec son nouveau bambin de quelques mois, issus d'une nouvelle union.

À la fin de l'année 2012, elle a donné des gifles aux visages de son fils de 2 ans en plus de lui serrer les bras. C'est son conjoint de l'époque, le père des petites victimes, qui a porté plainte après avoir remarqué des marques.

La femme, qu'on ne peut identifier pour protéger l'identité des victimes, a reconnu les gestes après son arrestation en disant les regretter parce que l'enfant avait des marques au visage. La mère a aussi reconnu avoir frappé sa fillette de quelques mois sur les fesses.

Questionnée par les enquêteurs sur la force employée sur une échelle de 10, 10 étant le maximum , elle a estimé la force à 7. Le père de ses deux premiers enfants en a obtenu leur garde exclusive.

La femme qui n'a pas d'antécédent judiciaire devra respecter une probation d'un an.

Plus d'articles

Commentaires