Retour

Une nouvelle centrale de police confirmée dans Lebourgneuf

La Ville de Québec confirme la construction d'une nouvelle centrale de police dans le secteur Lebourgneuf, en remplacement de l'actuelle centrale du parc Victoria, devenue désuète.

Le nouveau bâtiment sera situé à l'angle du boulevard Pierre-Bertrand et de la rue des Rocailles, en face de la centrale de la Sûreté du Québec. Le terrain de 15 000 mètres carrés vient d'être acquis au coût de 2,6 millions de dollars.

Le maire Régis Labeaume parle d'un emplacement « central » permettant « d'offrir une meilleure couverture du territoire ».

Les effectifs policiers seront ainsi redéployés entre cette centrale principale, celle de la route de l'Église et un poste de quartier qui sera aménagé dans Saint-Roch. Ce dernier comprendra la Cour municipale et le centre de détention. Il sera situé à l'intersection des rues Prince-Édouard et du Pont.

« Cette nouvelle configuration a été mûrement réfléchi », indique le maire Labeaume.

Réorganisation du service

« Le grand plan pour nous, c'est le redéploiement de nos effectifs, c'est une révision de l'ensemble de nos processus, de nos façons de faire sur le territoire », explique le directeur du Service de police, Michel Desgagné.

Le réaménagement de l'ensemble des services policiers coûtera 40 millions de dollars.

Les plans et devis de la nouvelle centrale dans Lebourgneuf seront réalisés en 2017. Les nouvelles installations doivent être prêtes en 2020. 

Le maire Labeaume a confirmé que la centrale Victoria sera démolie une fois les effectifs déménagés. Il dit avoir déjà un plan pour le site, sans vouloir confirmer son éventuelle vocation. Il n'a pas réfuté l'idée que le terrain puisse accueillir un terminus du Service rapide par bus.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine