Retour

Une nouvelle exposition retrace les héros militaires de Chaudières-Appalaches

Une nouvelle exposition permanente a été dévoilée au public ce week-end au Manège militaire de Lévis. Intitulée Le citoyen-soldat, l'exposition retrace l'implication des miliciens de la région de Lévis de l'époque de la Nouvelle-France jusqu'au des missions internationales des dernières années.

« C’est un tour d’horizon assez complet. On redécouvre le passé et le présent des militaires du régime français, jusqu’à la fin de la dernière mission en Afghanistan », explique Éric Marmen, capitaine retraité et directeur du musée du Régiment de la Chaudière.

Les visiteurs sont invités à traverser la ligne du temps qui se profile de Guillaume Couture, premier capitaine de milice du nouveau continent, jusqu'aux volontaires actuels des missions internationales. « On a des héros canadiens chez nous, ici, dans la région de Lévis, de Thetford-Mines, de la Beauce, de Lac-Mégantic. L’idée était de les présenter de manière nouvelle avec un côté plus moderne », explique le sergent Robert Vaillancourt, coordonnateur de l’exposition.

Parmi les artéfacts, on retrouve entre autres une médaille de la conquête de Québec qui a été remise aux troupes britanniques lors de la bataille des Plaines d'Abraham.

Le musée Le Régiment de la Chaudière, qui vient tout juste d’être rénové, souffle sur ses 50 chandelles cette année.

« Cette exposition est la phase 1 du redéploiement du nouveau musée, explique Éric Marmen. On travaille activement sur l’organisation d’autres expositions permanentes. L’idée, c’est de continuer présenter l’implication des gens de Lévis à travers l’histoire. »

Aujourd’hui, Le Régiment de la Chaudière est une unité de la première réserve. Ils regroupent quelque 200 miliciens de la région de Chaudière-Appalaches.

L’exposition Le citoyen-soldat est présentée au Musée Le Régiment de la Chaudière du manège militaire de Lévis, du mardi au dimanche, de 10 h à 17 h.

Plus d'articles

Commentaires