Retour

Une plage et des pavillons pour la promenade Samuel-De Champlain

Les travaux d'aménagement de la phase III de la promenade Samuel-De Champlain, qui s'étirera de la côte de Sillery à la côte Gilmour, comprendront notamment l'aménagement d'une plage urbaine, la reconfiguration du boulevard Champlain et la construction de trois pavillons de services.

La Commission de la capitale nationale amorcera dès cet été les travaux préliminaires pour cette phase III, dont les détails ont été dévoilés ce matin.

Le prolongement de la promenade vers l’est, qui s’échelonnera sur 2,5 kilomètres, se fera au coût de 160 millions de dollars. Il sera divisé en trois zones thématiques, la station de Puiseaux, la station de la plage et la station de la voile, chacune comprenant son pavillon de services.

Zone de baignade

Un des éléments les plus spectaculaires de cette phase est sans doute l'aménagement d'une vaste plage tout près du Yacht Club de Québec, situé sur le boulevard Champlain.

Cet aménagement comprend la construction d'un bassin d'eau de 60 mètres de longueur sur 25 mètres de largeur, qui donnera l'impression aux usagers de se baigner dans le fleuve.

Un miroir d'eau long de 200 mètres complétera la zone de baignade.

La station de Puiseaux prévoit par ailleurs un stationnement, un espace événementiel et le réaménagement du quai Frontenac, et celle de la voile sera la station par excellence pour la famille avec des espaces de pique-nique, de jeu, de volley-ball et de pétanque.

Afin d'améliorer la vue sur le fleuve, la phase III de la promenade prévoit par ailleurs la disparition du viaduc sis à proximité de la côte Gilmour et la transformation de ce tronçon routier en véritable boulevard urbain qui ressemblera à la phase I de la promenade.

Une autre partie importante du projet est le déplacement de la voie ferrée du Canadien National tout près de la falaise, ce qui permettra à la Commission de la capitale nationale de récupérer plus de 350 000 mètres carrés de terrain le long du fleuve.

42 km de promenade

Le maire de Québec, Régis Labeaume, se réjouit du projet qui, à terme, devrait se prolonger jusqu’au pont de l’île d’Orléans avec une quatrième phase.

« Je suis hypnotisé par les images, c’est fabuleux et imaginez-vous la phase IV éventuellement, le projet de littoral qui se rendra jusqu’au pont de l’île d’Orléans, ça donnera 42 km de rivage d’un fleuve majestueux », dit le maire.

Des travaux préparatoires d’enrochement et de stabilisation de la falaise seront entrepris cet été pour la phase III, avant le début de la construction, prévu au printemps 2019.

La phase III de la promenade Samuel-De Champlain devrait être terminée en décembre 2021.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les régimes: 10 mythes tenaces