Retour

Une première boutique de cannabis médicinal à Québec

Un premier « dispensaire de cannabis médicinal » a ouvert ses portes, ce matin, rue Saint-Joseph Ouest, à Québec.

Un homme d'affaires de Vancouver, Don Briere, est le propriétaire du nouveau commerce, qui s'ajoute la trentaine de franchises qu'il détient au Canada.

Son partenaire à Québec, Michel Dumond, souligne que la boutique Weeds : Herbes et Curiosités fonctionnera sur le modèle des Clubs compassion. Une carte de membre sera nécessaire de même qu'une attestation fédérale de consommation de cannabis médicinal ou une ordonnance médicale.

« On accepte les prescriptions médicales pour n'importe quelles conditions où l'individu a le choix du médicament qui le soulage le mieux », résume Michel Dumond.

Michel Dumond affirme se baser sur les jugements de différents tribunaux en matière d'accessibilité au cannabis médicinal. Aucune législation précise n'encadre actuellement les points de vente de cannabis à des fins thérapeutiques, souligne-t-il.

Le premier client qui s'est présenté au dispensaire du quartier Saint-Roch avait obtenu une ordonnance médicale d'un médecin de Toronto par Internet. Il l'a consulté avec Skype.

« Il y a une espèce de stigma sur le cannabis que je trouve aberrant, déplore Thomas Pettigrew. Moi, où j'achète c'est contrôlé par Santé Canada. Je sais que ce n'est pas un enfant de 17 ans qui a fait pousser ça dans le sous-sol de ses parents. »

Vérification policière

Le cannabis récolté en Colombie-Britannique sera offert notamment sous forme de fleur, de nourriture ou de concentré par des « producteurs certifiés ». Un client peut se procurer jusqu'à 28 grammes à la fois.

Le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) va effectuer des vérifications pour s'assurer que les activités du commerce se déroulent en toute légalité.

« Il est possible qu'il y ait des visites sporadiques. Il est possible aussi au niveau des permis, au niveau de la validation comme quoi le commerce a le droit de pratiquer au niveau légal, tout ça va être vérifié par le SPVQ », explique Marie-Eve Painchaud de la police de Québec.

Le propriétaire Don Briere possède des boutiques à Vancouver, mais aussi sept commerces à Toronto et deux à Ottawa. L'homme a déjà été condamné à l'équivalent de quatre ans de prison pour avoir exploité illégalement un réseau de culture de cannabis.

Plus de 40 000 Canadiens consomment légalement de la marijuana à des fins médicales, selon Santé Canada. Ce nombre passera à 300 000 d'ici 2020.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine