Retour

Une première superclinique verra le jour à Lévis

Une première superclinique ouvrira bientôt ses portes dans la région de Chaudière-Appalaches.

Le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, a annoncé vendredi que le groupe de médecine de famille (GMF) Lévis-Métro avait reçu la désignation réseau l’autorisant à gérer une superclinique de niveau 1.

L’établissement, qui compte une trentaine de médecins, offrira des services à la population sept jours sur sept, entre 8 h et 20 h, à compter du 1er janvier 2018.

La superclinique devra répondre à certains critères, dont celui d’offrir un minimum de 20 000 consultations par année à des patients qui n'ont pas de médecin de famille.

L’établissement de santé aura également l’obligation d’offrir des services de prélèvement et d’imagerie médicale de proximité.

En échange, la superclinique Lévis-Métro recevra un financement et un soutien professionnel bonifiés de la part du ministère de la Santé et des Services sociaux.

« Je me réjouis de constater qu’une équipe comme celle de ce GMF opte pour ce modèle encore mieux adapté au contexte actuel. Je salue leur mobilisation pour améliorer de façon concrète et durable l’accès aux services de proximité dans leur région », a déclaré Gaétan Barrette.

Avec les informations de Nicolas Vigneault

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine