Retour

Une Québécoise devient le visage d'une héroïne de jeu vidéo

Julie Ferland, originaire de Lac-Etchemin, est devenue le visage de Sara Ryder, l'un des personnages du célèbre jeu vidéo Mass Effect 4. La jeune femme de 28 ans a été choisie parmi 300 mannequins canadiennes.

Un texte de Claudine Pelletier-Paquin

Dans le monde de la mode depuis 17 ans, Julie Ferland obtient son premier contrat du genre avec une entreprise de jeux vidéos, une occasion plutôt rare.

« Parfois, ils peuvent prendre des personnages inventés, ce n'est pas toujours des humains qui vont faire le 3D pour les personnages », explique-t-elle.

C'est la compagnie BioWare, division de EA Games, qui a contacté l'agence de Julie Ferland pour recevoir des photos de la femme, en guise d'entrevue préliminaire. La Québécoise a été choisie pour incarner Sara Ryder après avoir fait parvenir une deuxième série de photos plus détaillée.

L'entreprise BioWare l'a choisie principalement pour son visage symétrique, explique Julie Ferland. C'est donc une autre personne qui a réalisé les photos pour le corps du personnage.

Une expérience unique

Pour devenir Sara Ryder, Julie Ferland s'est envolée pour Vancouver en février 2015, afin d'entrer dans cet univers qui lui était totalement inconnu.

Pour se préparer à incarner son personnage, Julie Ferland s'est inspirée d'autres héroïnes connues. « Dans la description du contrat, on faisait référence à un look un peu comme Tomb Raider ou Mystique de Xmen », mentionne-t-elle.

La jeune femme s'est prêtée à plusieurs séances photo, portant différents maquillages et changeant de coiffures.

Les photos ont été réalisées dans un petit dôme, raconte-t-elle, où une douzaine d'appareils photo captaient tous les angles du visage.

« Avec huit expressions faciales, les nouveaux programmes et logiciels de 3D peuvent simuler plus de 70 expressions à partir de chaque plan pris », explique Julie Ferland.

Les joueurs peuvent choisir entre neuf personnages, explique-t-elle. Ils peuvent aussi modifier ses caractéristiques. Le jeu vidéo Mass Effect 4, dont la réalisation a pris 6 ans, est sorti le 21 mars dernier.

Passionnée de mode

« Ce que j'aime de la mode, c'est que c'est varié, chaque contrat c'est des nouveaux défis », résume Julie Ferland pour décrire sa passion du métier de mannequin.

Radiologiste dans une clinique privée à Québec depuis 8 ans, Julie Ferland complète un baccalauréat en administration des affaires, en plus de poursuivre sa carrière dans la mode.

« Je viens aussi d'avoir un petit bébé d'un an et j'ai parti mon entreprise de marketing relationnel pendant ma grossesse. Je représente des produits de santé », énumère la jeune femme active.

Son incursion dans le monde du jeu vidéo a été une expérience particulièrement appréciée. « Je suis surprise de la ressemblance, dit-elle. Le fait d’incarner un personnage important dans un célèbre jeu mondial me rend très fière. Je me sens chanceuse et choyée d’avoir pu découvrir cette industrie » conclut-elle.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine