Retour

Vers le meilleur bilan touristique à Québec depuis 2008

La Ville de Québec et la région de la Capitale-Nationale pourraient connaître leur meilleur bilan touristique annuel depuis 2008, soit l'année du 400e anniversaire de Québec.

Le directeur de l'Office du tourisme de Québec, André Roy, explique que les prévisions pour 2016 se rapprochent des chiffres records du 400e.

« On pense que 2016 va se terminer avec 2,5 millions de chambres vendues. En 2008, on en avait eu 2,6 millions. Il faut dire qu'en 2008 le concept d'Airbnb n'existait pas », dit-il. M. Roy rappelle que les ventes d'Airbnb ne sont pas comptabilisées dans les statiques de l'Office de tourisme et qu'elles représentent une portion significative du marché.

Pour les mois de juin à septembre, l'occupation hôtelière s'est améliorée de 5,7 % en 2016. Dans la ville de Québec, l'augmentation se situe à 5,6%, et 6,8% pour les MRC de Portneuf, La Jacques-Cartier, l'Île d'Orléans et la Côte-de-Beaupré.

Selon André Roy, la force du dollar américain explique en partie la venue massive de touristes internationaux. Ils ont été 8,3 % plus nombreux que l'an dernier dans la province. 

Ce n'est toutefois pas la seule raison qui explique la présence des touristes américains, ajoute M. Roy. « [L'Américain], il peut aller à Montréal, Toronto, Vancouver, ou Paris, son dollar est bon partout. Il faut se donner un peu de mérite. Nos membres font un bon marketing », lance-t-il.

Seulement pour le marché publicitaire aux États-Unis, 2,2 millions de dollars ont été investis par l'Office de tourisme de Québec.

L'aspect sécuritaire est aussi avancé pour expliquer la bonne performance du Québec, alors que plusieurs pays occidentaux ont connu des attentats terroristes au cours de l'année.

André Roy croit que 2017 s'annonce aussi très prometteuse en raison des congrès prévus, de l'industrie des croisières et du tourisme d'affaires.

Ce dernier secteur est d'ailleurs le seul à avoir connu une baisse de 4,2 % de juin à septembre cette année, une diminution attribuée au nombre de congrès un peu moins nombreux, selon André Roy.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu'est-ce qui se passe quand tu fais une détox de cellulaire?