Le fondeur québécois Alex Harvey a renoué avec la plus haute marche du podium, samedi, à la Coupe du monde d'Ulricehamn, en Suède.

L'athlète de Saint-Ferréol-les-Neiges a été le plus rapide du 15 kilomètres style libre. Il a parcouru la distance en 32 min 46 s 2/100. Son plus proche poursuivant, le Norvégien Martin Johnsrud Sundby, a fini deuxième, 6 secondes derrière Harvey. Le Suédois Marcus Hellner a conclu au troisième rang à 14,3 secondes.

« C'est fabuleux », s'est écrié Harvey, ému. Un départ individuel, une vraie course pour hommes. Tu es seul contre les autres. Je suis vraiment très heureux de pouvoir rayer cet item de ma liste d'objectifs à accomplir. »

Il s'agissait de la deuxième victoire d’affilée du Québécois, qui avait également enlevé les grands honneurs du sprint par équipes en style libre avec son coéquipier, Len Valjas, à la coupe du monde de Toblach, en Italie, dimanche dernier.

Valjas a terminé 35e, à 1:17,7 de Harvey, tandis que Devon Kershaw, de Sudbury, en Ontario, s'est contenté du 38e échelon, à 1:22,2. Leur compatriote Knute Johnsgaard n'a pu prendre le départ de l'épreuve.

Sundby a néanmoins creusé l'écart en tête du classement à 257 points devant le Russe Sergey Ustiugov, tandis que le Finlandais Matti Heikkinen accuse 220 points de retard sur Ustiugov. Harvey est quatrième à 47 points de Heikkinen.

Bjoergen ajoute à son palmarès

Plus tôt samedi, la Norvégienne Marit Bjoergen a enlevé les honneurs du 10 km style libre en 23:46,3. Elle a du même coup signé une septième victoire à ses 15 dernières courses de 10 km style libre sur le circuit de la coupe du monde de ski de fond.

Il s'agissait de la première étape de la coupe du monde présentée à Ulricehamn, ce qui signifie que Bjoergen a maintenant triomphé dans 37 villes-hôtes différentes depuis le début de son illustre carrière.

La Finlandaise Krista Parmakoski a terminé deuxième à 10,7, et la Suédoise Charlotte Kalla a complété le podium à 24,9 de la fondeuse norvégienne de 36 ans.

Cendrine Browne, de Saint-Jérôme, a terminé en 35e place, à 1:52 de la gagnante.

La Norvégienne Heidi Weng, qui a pris le sixième rang samedi, domine le classement avec 279 points d'avance sur Parmakoski.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine