Victor Poirier a été formellement accusé jeudi du meurtre prémédité de Chantal Demers, qui a été retrouvée sans vie en mai dernier dans un secteur boisé de Saint-Raymond, dans la région de Portneuf.

Pour la famille de Chantal Demers, qui était dans la salle d'audience au palais de justice de Québec, c'est un soulagement.

Victor Poirier est soupçonné d'avoir assassiné Chantal Demers « le ou vers le 3 mai 2015 ».

Quelques jours plus tôt, Victor Poirier avait été arrêté dans le secteur où le corps de Chantal Demers a été retrouvé partiellement recouvert de feuilles et de branches.

Lui et Chantal Demers se fréquentaient depuis peu. Ils auraient eu une violente dispute avant la disparition de Mme Demers.

Analyse de la preuve

L'homme de Québec était déjà accusé de voies de fait à l'endroit Chantal Demers, mais l'enquête se poursuivait au sujet de son meurtre.

C'est donc à la lumière de cette enquête que la Couronne a pu déposer une accusation formelle.

« Ce qui est important, c'est que le dossier aboutisse et dans ce cas-ci, après l'étude du dossier, on a pu porter des accusations », a affirmé Me Jean-Simon Larouche, procureur aux poursuites criminelles et pénales.

Cette nouvelle accusation s'ajoute à 17 autres accusations qui pèsent contre M. Poirier pour de la violence contre quatre anciennes conjointes.

Victor Poirier sera de retour en cour le 21 septembre prochain.

Plus d'articles

Commentaires