Retour

Visite du Centre Vidéotron : plus de la moitié des billets réservés

Les quelque 175 000 billets offerts gratuitement depuis lundi midi pour les visites du Centre Vidéotron destinées au grand public, du 3 au 7 septembre prochains, s'envolent rapidement. En fin de journée lundi, plus de 95 000 laissez-passer avaient trouvé preneur.

Durant la première heure seulement, plus de 54 250 billets ont été réservés.

Ces visites guidées, d'une durée de 2 h 30, permettront à la population de « quasiment s'asseoir sur le banc des joueurs » et de traverser la patinoire, a précisé le maire Régis Labeaume. « Ça, je sais que c'est un succès garanti. C'est là où il y a beaucoup d'émotions », a dit le maire.

La public pourra aussi prendre place sur l'un des quelque 18 000 sièges afin de regarder une présentation multimédia sur l'amphithéâtre. La visite amènera également les gens sur la coursive supérieure de l'amphithéâtre. « C'est là où c'est le plus spectaculaire », soutient Régis Labeaume. Dans le hall d'entrée, ils découvriront l'immense oeuvre d'art Le grand bleu du Nord.

Et il faudra être bien chaussé pour prendre part aux visites, puisque le trajet parcouru représente 1,2 kilomètre et comprend 300 marches.

Même s'il est possible de réserver les billets sur Internet et par téléphone, et malgré la chaleur, des dizaines de personnes ont fait la file à ExpoCité pour se procurer leur laissez-passer.

Régis Labeaume s'est dit « un peu dépassé » par l'engouement de la population. « Je pensais que ça allait sortir vite, à cause de ce que j'entendais autour de moi et de ce que mes proches me disaient, mais 55 000 en une heure, c'est beaucoup! »

Zone festive

En plus de permettre de découvrir l'immense bâtiment construit au côut de 370 millions de dollars, les cinq jours de festivités proposent une foule d'activités à l'extérieur, de 11 h à 23 h. Tout le monde, même les gens qui n'ont pas de laissez-passer pour les visites, pourra y prendre part.

Il y aura notamment des amuseurs publics, une grande roue, des spectacles, un bar et une aire de pique-nique. Des DJ et groupes musicaux, comme The Lost Fingers, animeront le lieu.

« On veut créer une ambiance très Grande Allée », a mentionné l'organisateur André Verreault, d'Action Promotion Grande Allée.

Le vendredi soir, les ados pourront profiter à l'Espace K d'une discothèque créée seulement pour eux, pendant que leurs parents pourront se déhancher dans un party années 80 avec le groupe Karma Kameleons, de Québec.

Le samedi soir, place au Bal en bleu et, le dimanche, l'endroit se transformera en immense épluchette de blé d'Inde pour toute la famille.

Des fêtes au coût de 1,65 M$

Les festivités coûteront 1,65 million de dollars, soit un peu moins que les 1,8 million prévus au départ, a précisé Régis Labeaume, ajoutant que 40 % de la facture est payée par le secteur privé.

La Ville compte générer des profits avec l'événement par la vente de 50 000 exemplaires d'un magazine souvenir sur l'amphithéâtre - au coût de 2 $ -, la vente de tuques et le stationnement au coût de 10 $ à ExpoCité.

Toutefois, la population est invitée à se rendre au Centre Vidéotron en utilisant les navettes qui seront mises en service par le Réseau de transport de la Capitale. Les parcours réguliers Métrobus 801 et 802 desservent également le secteur.

Tournée promotionnelle

Régis Labeaume a entrepris lundi une tournée promotionnelle du Centre Vidéotron à travers la province. Le maire de Québec fera des sauts à Montmagny, La Pocatière, Rivière-du-Loup et Rimouski.

Mardi, Régis Labeaume fera du bénévolat à Rimouski afin d'honorer le pari lancé avec le maire Éric Forest à l'occasion de la finale de la Coupe du Président entre Québec et Rimouski. 

Jusqu'au 25 août, Régis Labeaume poursuivra sa tournée en Beauce, au Saguenay, à Trois-Rivières, à Montréal et finalement à Sherbrooke.

Plus d'articles

Commentaires