Retour

Visites guidées gratuites d'un site archéologique à L’Ancienne-Lorette

Un site renfermant des trésors insoupçonnés se révèle depuis quelques semaines, à L'Ancienne-Lorette, grâce au travail d'archéologues. Les samedis 7 et 14 juillet, des visites guidées gratuites sont offertes aux visiteurs, qui peuvent découvrir des vestiges datant du 17e siècle.

Un texte d’Alexandre Duval

Qualifié d’« exceptionnel » par le responsable des fouilles archéologiques, le site qui se trouve sur le terrain presbytère de l’église Notre-Dame-de-l’Annonciation témoigne de plus de 300 ans d’histoire.

« C'est l'un des seuls sites qu'on a découverts qui est vraiment associé à l'occupation des Hurons, explique Stéphane Noël. Ils sont partis de l'Ontario, ils ont fait un périple ici avant d'arriver à Wendake […] de 1673 à 1697. »

« Après ça, on a […] toute l'occupation des curés du régime français et du régime anglais, poursuit-il. On a vraiment pu documenter les modes de vie de ces curés-là pendant presque 300 ans d'occupation. »

Ainsi, les curieux qui profiteront des visites guidées pourront notamment observer les fondations d’un vieux bâtiment de pierres qui servait probablement à de l’entreposage à la fin des années 1600.

Ils pourront aussi voir les vestiges extrêmement bien conservés de ce qui était vraisemblablement une « glacière ».

« C'est une grosse fosse très profonde. Ils remplissaient ça de neige et de glace et tout l'été, il y avait de la fraîcheur pour garder les aliments », explique Stéphane Noël.

Des dizaines de milliers d’objets

Les fouilles archéologiques n’ont commencé sur ce site qu’à la fin du mois de mai et déjà, on dénombre plus de 50 000 artéfacts, selon Stéphane Noël.

Des bijoux, de la vaisselle et de la monnaie font partie des milliers d’objets retrouvés. Et l’archéologue en chef ne croit pas que ce soit terminé : « On va probablement à 60 000 ou 70 000 artéfacts à la fin de la fouille, qui documentent toutes les époques du site. »

En plus des visites guidées offertes le 7 et le 14 juillet, les citoyens intéressés peuvent se rendre sur le site en visite libre jusqu’au 27 juillet pour profiter des panneaux d’interprétation.

Une fois les fouilles terminées, les artéfacts devraient être mis en valeur à la fois par la Ville de L’Ancienne-Lorette et par la communauté de Wendake.

Quant au site, il accueillera le futur centre communautaire de L’Ancienne-Lorette.

Avec les informations de Tifa Bourjouane

Plus d'articles