Retour

Voiture incendiée de Mohamed Labidi : un deuxième accusé comparaît

Marc Gagnon, 44 ans, a comparu samedi relativement à la voiture incendiée du président du Centre culturel islamique de Québec (CCIQ).

L’homme a été formellement accusé d'avoir mis le feu à un véhicule de manière intentionnelle sans se soucier des conséquences de son acte.

L’accusé, qui a comparu par vidéo conférence, a signifié au juge qu'il n’avait pas l'intention de retenir les services d'un avocat.

Marc Gagnon ne peut pas non plus entrer en communication avec Mathieu Bilodeau, également accusé dans cette affaire. Ce dernier a été appréhendé jeudi matin. L’homme de 33 ans, qui « aurait une attirance envers le feu », aurait également mis le feu à quatre conteneurs.

La voiture du président du centre culturel islamique de Québec, Mohamed Labidi a été incendié dans la nuit du 5 au 6 août dernier. La police de Québec considère qu'il s'agit d'un geste haineux.

Marc Gagnon doit revenir en cour lundi. D’ici là, il demeure détenu.

Plus d'articles

Commentaires