Retour

Volleyball : les Carabins balaient le Rouge et or

Le Rouge et or a conclu sa saison sur une note plutôt amère dimanche au PEPS. Les favorites de la foule se sont inclinées en trois manches contre les Carabins de l’Université de Montréal dans un match pour la 5e position du Championnat canadien de volleyball féminin universitaire.

Un texte de Jean-Philippe Martin

Un peu comme elles l’ont fait en ouverture du championnat national, les joueuses du Rouge et or ont été des adversaires coriaces en début de match pour finalement s’effondrer.

L’UL a été incapable de profiter de deux points de manche au premier engagement. Les Carabins se sont finalement sauvés avec le set, 30-28. Les Montréalaises ont frappé tôt dès la reprise de l’action. En retard 6-13, le Rouge et or a bien tenté de revenir de l’arrière, mais il s’est finalement incliné 25-20.

En troisième manche, les championnes québécoises n’ont pas simplement pas eu d’opposition. Un gain de 25-7 a scellé le sort du Rouge et or.

L’entraîneur Olivier Caron était à court d’explications au terme du match. « Le troisième set, je ne sais pas. Pourtant, la préparation était la même entre les deux sets. On se disait qu’on avait un coup à donner. Je ne peux pas vous dire ce qui s’est passé. »

Fin émotive

Pour quelques joueuses de l’UL, ce duel contre leurs rivales québécoises était leur dernier match dans l’uniforme du Rouge et or.

La défaite faisait mal pour Jade Fortin, surtout qu'elle ne partagera plus le terrain avec ses coéquipières qu’elle côtoie depuis les rangs collégiaux.

« Ce n’est pas facile de perdre ton dernier match en carrière, comme ça. Mais, je me rappelle tous les bons moments qu’on a passés ensemble et c’est plus ça qui va me manquer que la défaite qu’on vient de subir », a raconté la joueuse numéro 7, les yeux rougis par l’émotion.

Les Carabins en contrôle

Les larmes coulaient aussi sur le visage des joueuses de dernière année des Carabins. Ces joueuses quittent leur équipe avec la satisfaction d’avoir remporté ce dernier match et d’avoir laissé derrière elles la défaite crève-coeur en cinq manches en début de tournoi contre l’Université de l’Alberta.

« Ce n’est pas le résultat qu’on voulait au début, mais c’est la force de notre équipe, résumait l’attaquante étoile Marie-Alex Bélanger. On a réussi à rebondir et on a fini ensemble. Comme je disais au début du tournoi, le but était d’avoir du fun et on a réussi à le faire. »

L’entraîneur des Carabins abondait dans le même sens, fier de la performance de ses joueuses.

« La définition d’un gagnant, c’est quelqu’un qui va jusqu’au bout de son opportunité, peu importe, c’est quoi l'opportunité, a expliqué Olivier Trudel. Nous autres, c’est devenu la cinquième place. Il fallait qu’on y aille pour la cinquième place et les filles l’ont fait avec brio. »

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards