Retour

17 mois de prison pour avoir fraudé des personnes âgées

Sylvie Petitpas, une femme qui avait plaidé coupable d'avoir fraudé un couple de personnes âgées, a écopé d'une peine de 17 mois de prison au palais de justice de Chicoutimi lundi.

La femme de 38 ans a pris le chemin des cellules de la prison de Roberval.

Son avocat, Me Jean-Roger Brodeur, qui demandait une peine de 11 mois, soutient que le juge Jean Hudon a privilégié les facteurs aggravants aux facteurs atténuants.

Pour sa part, la Couronne réclamait jusqu'à 18 mois de détention.

Sylvie Petitpas et son conjoint, Jonathan Bergeron, se sont payé des biens de luxe, comme des voitures, des bijoux, des repas au restaurant et de l'alcool aux frais des victimes en utilisant leurs cartes de guichet. La fraude s'élève à plus de 50 000 $.

Jonathan Bergeron a quant à lui reçu une peine de 22 mois de prison.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine