Les Saguenéens de Chicoutimi disputeront, jeudi, la 3001e partie de leur histoire au Centre Georges-Vézina. Le commissaire de la Ligue junior majeur du Québec (LHJMQ), Gilles Courteau, sera sur place.

Un texte de Vicky Boutin

M. Courteau et le commissaire des Saguenéens, Phil Desgagné, étaient de passage dans les studios de Café Boulot Dodo jeudi matin.

Au fil des ans, les deux hommes ont vu évoluer la ligue sur plusieurs plans. Gilles Courteau est à la tête de la LHJMQ depuis près de 30 ans, et Phil Desgagné gravite autour de la formation depuis une quarantaine d'années.

M. Courteau affirme que la qualité des propriétaires s'est grandement améliorée.

« Ils ont adopté le changement de culture qu'on a amené au niveau de la ligue, explique-t-il. Ils ont aussi adopté tout l'encadrement qu'on donne aux joueurs pour s'améliorer sur et hors glace, que ce soit au niveau scolaire, au niveau du joueur de hockey, pour lui donner une belle expérience de vie dans la LHJMQ. »

Moins de violence

La diminution de la violence pendant les matchs fait aussi partie de ce changement de culture selon lui. Gilles Courteau explique que cette nouvelle réalité reflète le changement en cours dans la société. Il est convaincu que cela va plaire à la clientèle de demain, qui attend un autre style de hockey.

L'importance des études

La place de l'éducation a aussi pris graduellement une place de premier plan au sein des équipes, un changement applaudi par Phil Desgagné et Gilles Courteau.

Ils rappellent que la LHJMQ donne en moyenne entre 700 000 et 750 000 $ en bourse d'études chaque année.

Aujourd'hui, les joueurs posent davantage de questions avant de s'installer dans une ville pour pratiquer leur sport. Ils s'informent sur les programmes d'études disponibles et sur l'encadrement à l'extérieur de la patinoire.

Soirée spéciale

Pour le 3001e match des Saguenéens, l'équipe recevra les joueurs de l'Océanic de Rimouski. Une trentaine d'anciens joueurs de Chicoutimi seront sur place. Le public pourra également participer au tirage d'une motoneige. 

L'équipe saguenéenne est la troisième plus vieille franchise de la ligue, après Gatineau et Shawinigan.

Plus d'articles