Retour

36 têtes rasées par solidarité avec Samuel Doucet

Des élèves, des employés et d'anciens étudiants du Séminaire Marie-Reine-du-Clergé, à Métabetchouan-Lac-à-la-Croix, se sont fait raser la tête, jeudi, par solidarité avec Samuel Doucet.

L'élève de cinquième secondaire est atteint d'un cancer. Il a reçu un premier diagnostic il y a cinq ans. Puis, il y a quelques semaines, il a appris que la maladie était de retour.

Le défi relevé par 36 de ses camarades et connaissances émane de l'initiative d'une enseignante, Nancy Prévost, qui est aussi la belle-mère du jeune élève.

Les participants à ce défi l'ont fait avec le courage de Samuel en tête. « C'est un signe qui démontre qu'on est avec la personne qui vit avec un cancer, et c'est aussi pour amasser des fonds », a mentionné Dylan, un élève de deuxième secondaire.

Somme amassée

Nancy Prévost espérait amasser 2500 $. Ce sont finalement 13 700 $ qui seront versés à Leucan. Elle défie maintenant les autres écoles de la région d'en faire autant.

« Je me dis que si chaque école faisait un défi tête rasée par année, ça donnerait vraiment un bon coup de pouce à Leucan. »

Pour Samuel, qui était en traitement le matin même de cette activité-bénéfice, ce geste de solidarité signifie beaucoup. « Je vais avoir ça dans ma tête toute ma vie », a-t-il confié.

D'après le reportage de Jean-François Coulombe

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine