Retour

4,5 millions de dollars pour un quai flottant à La Baie

La Ville de Saguenay veut investir 4,5 millions de dollars pour installer un quai flottant dans la baie des Ha! Ha!. Selon le maire Jean Tremblay, ce système permettrait aux installations portuaires d'accueillir davantage de bateaux de croisière.

« On a un problème d'engorgement. Cinquante bateaux l'année prochaine, on va avoir un engorgement certain. Donc ça va permettre d'améliorer ça », soutient le maire Tremblay.

Le conseil municipal a adopté lundi un règlement d'emprunt pour financer ce projet, tout en précisant qu'une partie de la facture pourrait être défrayée par le gouvernement du Québec.

« Les subventions, quand ça passe, il faut les prendre. Ce sont des programmes spéciaux et si on les laisse aller, ça va aller dans d'autres villes, donc on essaie d'en profiter tant qu'on peut », affirme Jean Tremblay. Selon l'Équipe du renouveau démocratique (ERD), la subvention pourrait atteindre 1,4 million, un chiffre qui n'a pas été confirmé par le maire.

La chef de l'opposition, Josée Néron, remet en question cet investissement supplémentaire dans le projet de village portuaire, et s'inquiète des conséquences à long terme sur la dette de la Ville.

« On a de la misère à arriver avec ce projet-là, tout le monde veut faire en sorte qu'il devienne rentable, mais on va encore aller ajouter 3,1 millions », souligne-t-elle.

Le conseiller Simon-Olivier Côté se range quant à lui derrière le maire et soutient le projet, mais déplore « les accès à l'eau qu'on a pour nos propres résidents, à Chicoutimi par exemple, où on n'est même pas capable de descendre un bateau sans briser les remorques, sans briser les bateaux », et qu'il n'y ait aucun plan pour remédier à la situation.

Aucun échéancier n'a été annoncé pour le projet de quai flottant.

Nouvelle carte électorale

Saguenay poursuit par ailleurs le processus pour le redécoupage de sa carte électorale. Le conseil municipal a adopté le projet de règlement qui permettra de rediviser les circonscriptions, ce qui réduira le nombre de conseillers de 19 à 15. Les citoyens qui s'opposent à ces modifications pourront signer un registre entre le 9 et le 24 août prochains. Si le nombre de signataires excède 500 électeurs, la Ville devra tenir une assemblée publique sur la question. Le maire Jean Tremblay rappelle toutefois que cette démarche ne bloquerait pas le projet pour autant. Un deuxième processus de contestation est possible, lequel exigerait encore une fois la mobilisation de 500 personnes, après quoi la Commission de la représentation électorale pourrait imposer sa propre solution.

Réfection du réseau routier

Lors du conseil municipal du 1er août, les élus ont aussi approuvé un investissement de 1,4 million de dollars supplémentaires pour améliorer le réseau routier. Cette somme provient d'un surplus budgétaire après que des travaux de réfection eurent coûté moins cher que prévu. Des travaux de pavage seront effectués dans les secteurs des boulevards Saguenay, René-Lévesque, du Royaume et Barrette.

Les vignettes de stationnement au menu

En outre, la possibilité d'instaurer un système de vignettes de stationnement dans certains quartiers de Saguenay a été l'objet de discussions lors du conseil municipal. Ce sujet émane d'une recommandation du Bureau de l'ombudsman qui suggérait en 2013 de mettre sur pied un projet pilote dans des secteurs achalandés, tels qu'à proximité des cégeps et des hôpitaux. Plusieurs conseillers municipaux se sont exprimés à ce propos, dont le conseiller et président de l'arrondissement de Chicoutimi, Jacques Fortin, qui estime que la Ville peut exploiter d'autres options avant de se tourner vers les vignettes.

Il n'y a eu aucune question de la part des citoyens lors de ce conseil municipal qui s'est tenu dans l'arrondissement de Jonquière en cette période des vacances de la construction.

La prochaine séance du conseil aura lieu le 6 septembre, à Chicoutimi.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine