Retour

Accusé 11 fois de conduite avec les facultés affaiblies

Michel Girard fait face à cinq chef d'accusations, dont celui de conduite avec les facultés affaiblies, pour deux événements qui se sont produits le 1er janvier.

L'homme de 48 ans a déjà été accusé 10 fois de conduite avec les facultés affaiblies entre 1993 et 2011, et il se trouvait sous l'interdiction de conduire au moment des faits.

« On parle de conduite avec les facultés affaiblies, de conduite avec plus de 80 milligrammes d'alcool par 100 millilitres de sang et de conduite pendant interdiction. C'est que monsieur, lors de sa dernière peine en 2011, a eu 47 mois de détention, mais aussi une interdiction de conduire à perpétuité », a indiqué mercredi matin son avocat, Me Olivier Théorêt.

Une thérapie fermée de six mois est sérieusement envisagée par la défense. « Monsieur sait qu'il a une problématique. Monsieur veut absolument la régler. Il s'attend aussi, évidemment, à ce qu'il y ait une peine de détention de longue durée, mais avant la détention, il souhaite pouvoir enfin régler sa problématique d'alcool », a indiqué Me Théorêt.

Michel Girard demeurera détenu jusqu'à son enquête sur remise en liberté, prévue le 10 janvier au palais de justice de Chicoutimi.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine