Retour

Accusés de fraude, Sylvain Simard et Christian Lalancette plaident coupables

Les médecins Sylvain Simard et Christian Lalancette, ainsi que la Clinique médicale d'esthétique du Saguenay ont reconnu leur culpabilité, le 29 juillet dernier, à six chefs d'accusation chacun de fraude envers le fisc.

Des négociations avec la direction des poursuites criminelles et pénales ont permis d'en venir à cette décision.

L'avocat du Dr Simard, Jean-Marc Fradette, a indiqué que les montants réclamés par le fisc ont finalement été payés, de même que les intérêts et les amendes.

« C'est une question d'évasion fiscale, donc il y a des montants qui ont déjà été payés sur ce qui a été éludé, précise Me Fradette. Les taxes, la TPS et la TVQ ont été payées déjà. Les amendes et pénalités qui allaient avec cette dette ont été payées. »

La peine pour les chefs d'accusation doit encore être déterminée. Les parties vont se retrouver en cour le 24 août pour fixer une date en décembre pour les plaidoiries des avocats.

Selon Me Fradette, la Couronne voudra faire un exemple en demandant l'emprisonnement des deux médecins, mais la défense estime que des amendes suffiront pour répondre aux besoins de la justice.

Le 20 septembre 2012, les agents du fisc avaient procédé à plusieurs perquisitions simultanées sur le territoire du Saguenay-Lac-Saint-Jean, dont une visait la Clinique médicale d'esthétique du Saguenay, à Chicoutimi.

Les événements reprochés aux deux médecins se seraient déroulés entre janvier 2008 et février 2011.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Le Sagittaire: le signe le plus chanceux?





Rabais de la semaine