Retour

Acquisition d'un nouvel équipement à l'hôpital de Chicoutimi

Grâce à la Fondation de ma vie, les chirurgiens de l'hôpital de Chicoutimi ont maintenant accès à un nouvel équipement qui permet d'augmenter les chances de survie des patients qui subissent une chirurgie cardiaque.

Après une seule année, la campagne de financement Vivre + de la Fondation de ma vie a déjà permis d'obtenir des engagements de dons de 10 millions de dollars, alors que l’objectif est d’amasser 15 millions de dollars en cinq ans.

Avec cette campagne, la Fondation de ma vie a fourni 70 000 $ pour acquérir un thromboélastographe. Cet appareil permet de mesurer très rapidement, directement au bloc opératoire, le taux de coagulation sanguine des patients qui subissent une chirurgie cardiaque.

L'appareil a un impact direct sur la survie des patients, selon l’anesthésiste Réjean Lelièvre.

« Le patient qui saigne après une chirurgie cardiaque va avoir un [risque de] mortalité augmenté. Des fois, ces patients-là vont être réopérés. Cet appareil-là ne permet pas de tout corriger les saignements, mais l'idée, c'est de les minimiser », explique Réjean Lelièvre.

Le vice-président régional de Desjardins, Stéphane Breton, a d'ailleurs annoncé un don de 500 000 $ à la Fondation, à même le Fonds d'aide au développement du milieu.

« Dans les priorités qu'on a dans chacune de nos caisses, puis on consulte nos membres sur ces priorités-là, la santé revient constamment comme étant une priorité. Vous savez, les membres de Desjardins dans notre région, ce sont aussi des usagers de notre centre hospitalier régional », note Stéphane Breton.

Ayant recueilli une bonne partie de son financement auprès des médecins et des entreprises, la Fondation de ma vie se tourne maintenant vers les municipalités et le grand public pour compléter son financement de 15 millions de dollars en cinq ans.

D’après le reportage de Gilles Munger

Plus d'articles