Retour

Agrandissement du site de boues rouges : Rio Tinto rencontre les citoyens

Plus d'une centaine de personnes se sont déplacées, mardi soir, pour en apprendre davantage sur le projet d'agrandissement du site de résidus de bauxite de l'usine Vaudreuil d'Arvida.

Rio Tinto a organisé cette rencontre, ouverte à tous les citoyens, pour leur expliquer les tenants et aboutissants de ce projet qui est nécessaire pour assurer la pérennité des installations au-delà de 2022. En effet, à cette date, le site de résidus actuel aura atteint sa pleine capacité.

La Ville de Saguenay a déjà approuvé le changement de zonage qui permettra à la multinationale de mettre en place, lors de la seconde phase du projet, un nouveau site d'entreposage situé dans le boisé Panoramique. Rio Tinto devra toutefois obtenir d'autres certificats d'autorisation de la part du gouvernement provincial pour pouvoir aller de l'avant.


Des consultations concernant ce projet controversé ont déjà eu lieu. Le directeur général du Complexe Jonquière, Jean-François Nadeau, assure que les préoccupations des résidents ont été prises en considération dans l'élaboration du projet.

« On a touché au niveau de la santé, au niveau du bruit, au niveau de la poussière, au niveau des facteurs récréatifs aussi puis au niveau de la valeur des résidences. L'accessibilité sociale n'est pas essentielle à l'obtention des permis, par contre l'objectif est de faire en sorte de trouver tous les moyens de médiation possible pour réduire les nuisances potentielles et faire en sorte que ce projet-là soit socialement acceptable », mentionne-t-il.

Il précise que le projet permettra à terme de prolonger la durée de vie de l'usine Vaudreuil jusqu'en 2047.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Toute la vérité sur la Vierge





Concours!



Rabais de la semaine