Retour

Alcool au volant : Michel Girard subira son enquête préliminaire en mars

Le multirécidiviste de l'alcool au volant, Michel Girard, va rester en prison jusqu'au 9 mars. Il s'agit de la date fixée par le tribunal, mardi, pour son enquête préliminaire.

L'homme de 48 ans fait face à cinq chefs d'accusation, dont celui de conduite avec les facultés affaiblies pour des événements survenus le 1er janvier.

Il a déjà été accusé dix fois de conduite en état d'ébriété entre 1993 et 2011.« Notre intention, c’est vraiment de pouvoir tester la fiabilité et la crédibilité des témoins parce qu’on le sait, dans la situation de M. Girard, les dénonciations et les appels à la police viennent du public, explique son avocat, Me Olivier Théorêt. On veut pouvoir interroger ces gens-là, connaître leur version avant de tenir une enquête sur remise en liberté. »Me Théorêt indique que son client ne renonce pas à son enquête sur la remise en liberté, qui pourrait se faire après l'enquête préliminaire.Michel Girard se dit prêt à faire une thérapie de six mois dans un centre spécialisé de Trois-Rivières.

Plus d'articles

Commentaires