Retour

Allô Prof choisit Saguenay pour son service d’aide aux devoirs

Allô Prof lance un nouveau service d'aide aux devoirs en science à Saguenay. Le premier ministre Philippe Couillard en a lui-même fait l'annonce, lundi.

Onze enseignants à temps partiel et un coordonnateur seront embauchés pour répondre aux questions scientifiques des élèves du primaire et du secondaire de toute la province.

Le service est implanté à la polyvalente Charles-Gravel dans le secteur Chicoutimi-Nord. Il vise à répondre à la hausse des demandes d'aide en science qui ont augmenté de 50 % depuis cinq ans.

Investissement

Rio Tinto investit 600 000 $ sur trois ans dans le projet et Québec, y injecte 200 000 $.

« Il faut faire tout ce qu'on peut pour que la population qu'on a, qui est en âge d'accéder au marché du travail, soit la mieux formée, la mieux préparée possible pour réaliser leurs rêves, mais également participer au développement du Québec », a mentionné le premier ministre Phillippe Couillard lors de son allocution.

Pour sa part, Étienne Jacques, le chef des opérations Métal primaire chez Rio Tinto, a indiqué que le monde de l'aluminium et celui des sciences étaient intiment liés, et que préparer la relève scientifique était d'une grande importance.

La directrice générale d'Allô Prof, Sandrine Faust, affirme que l'idée d'implanter le centre à Saguenay a été mûrement réfléchie. L'organisation voulait inciter les enseignants à demeurer dans la région, malgré leurs statuts souvent précaires. Mme Faust soutient également que la région est un milieu effervescent au niveau des sciences, ce qui est un net avantage.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine