Anne Vaillancourt, 37 ans, écope de 12 mois de prison pour avoir tenté d'allumer un incendie à l'extérieur d'une résidence où se trouvaient son fils de six ans et son conjoint.

Les événements s'étaient produits en décembre 2014.

Le juge Richard P. Daoust a prononcé la peine mercredi matin, au palais de justice de Chicoutimi. Il a opté pour la demande de la Couronne, qui exigeait un minimum de 12 mois d'emprisonnement.

L'avocat d'Anne Vaillancourt, Me Charles Cantin, réclamait plutôt des travaux communautaires. Il a déjà annoncé ne pas avoir l'intention de faire appel. « Parce que le juge a très, très bien appliqué les principes, ce serait une perte de temps totale d'aller en appel dans pareille situation », a-t-il expliqué.

D'après les informations de Jessica Blackburn.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine