Retour

Arianne Phosphate envisage d’utiliser les bateaux de Rio Tinto

La minière Arianne Phosphate et l'aluminerie Rio Tinto ont entrepris des discussions en vue de mettre en commun le transport maritime de leurs produits.

Le chef des opérations d'Arianne Phosphate, Jean-Sébastien David, envisage d'utiliser les navires qui acheminent la bauxite et l’alumine aux usines de Rio Tinto pour expédier la production de la future mine du lac à Paul à ses clients.

« Les navires servant à acheminer les matières premières dans les installations de Rio Tinto pourraient éventuellement repartir de la rivière Saguenay chargés du concentré phosphaté d’Arianne », a indiqué M. David.

Les bateaux seraient d'abord nettoyés aux installations portuaires de Grande-Baie.

Ils se dirigeraient ensuite au futur terminal maritime de Saint-Rose-du-Nord pour faire le plein de concentré d'apatite.

Jean-Sébastien David croit ainsi pouvoir réduire l'impact environnemental de l'exploitation de la mine.

Les discussions en seraient à un stade préliminaire. 120 navires accostent au port de Rio Tinto de l’arrondissement de La Baie chaque année.

Arianne Phosphate a besoin de 60 cargos par année pour acheminer le concentré vers les acheteurs qui sont situés sur la côte est américaine.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine