Près de 300 employés de garage du Saguenay-Lac-Saint-Jean se sont réunis, samedi, en assemblée générale. Il s'agissait de leur première rencontre depuis leur retour au travail il y a quelques semaines à la suite d'un lock-out de presque trois ans.

Plusieurs points étaient à l'ordre du jour, dont la dette que les syndiqués ont contractée pendant le conflit de travail.

Les employés ont voté pour rembourser 178 $ par semaine pendant six ans, plutôt que les 950 $ par mois qui étaient prévus au départ.

Dernière assemblée de Georges Bouchard

Le président du syndicat CSD, Georges Bouchard, a décidé de tirer sa révérence après avoir représenté les travailleurs tout au long du lock-out.

Il affirme quitter son poste avec le sentiment du devoir accompli.

Gaétan Tremblay assurera l'intérim, le temps qu'un nouveau président soit choisi. Il était jusqu'à présent trésorier intérimaire du syndicat régional. Il travaille actuellement chez Duchesne Auto, un concessionnaire qui n'a pas été impliqué dans le conflit de travail.

Plus d'articles

Commentaires