Retour

Assemblée syndicale des employés de garage

Tout près de 200 employés de garage du Saguenay-Lac-Saint-Jean se sont réunis en assemblée générale extraordinaire, samedi, à Alma.

La tenue de la rencontre a été demandée par les syndiqués qui voulaient plus de détails sur le remboursement de la dette de six millions de dollars qu'ils ont contractée lors du lock-out. Quelque 450 travailleurs étaient concernés par le conflit, mais seuls 140 ont repris le travail depuis la fin du lock-out en janvier dernier, ce qui alourdit les paiements hebdomadaires. 

Plusieurs échanges houleux sont survenus, notamment en ce qui concerne les employés qui se sont désaffiliés de la Centrale des syndicats démocratiques (CSD) pour éviter d'avoir à rembourser les 145 $ par semaine liés à la dette. Le trésorier national de la CSD considère qu'il s'agit d'une fraude.

Appel à la solidarité

La CSD a profité de l'occasion pour présenter sa nouvelle campagne de financement, qui pourrait alléger la dette des employés.

« On est venu présenter aujourd'hui la boîte à outils à partir de laquelle on invite nos syndicats à souscrire par des moyens financiers additionnels à la campagne de financement que nous lançons », mentionne Serge Tremblay.

Un rapport annuel détaillé sur la situation sera présenté au début du mois de décembre.

Plus d'articles

Commentaires