Retour

Baisse d’activité de 25 % dans l’industrie de la construction au Saguenay-Lac-Saint-Jean 

Le Saguenay-Lac-Saint-Jean a connu une baisse d'activité de 25 % dans l'industrie de la construction en 2015. Il s'agit de la pire performance au Québec avec l'Abitibi-Témiscamingue (-25 %) et la Baie-James (-53 %).

Au Québec, les heures travaillées ont chuté de 5,6 % en moyenne, l'an dernier.

Selon la Commission de la construction du Québec, la baisse d'activité se poursuivra en 2016 au Saguenay-Lac-Saint-Jean, avec une diminution des heures travaillées de 3 %.

La fin des travaux à la prison de Roberval et du prolongement de la route 167 ont contribué à la mauvaise performance de l'industrie de la construction.

La porte-parole de la Commission de la construction du Québec, Mélanie Ferland, précise que deux projets suscitent de l'espoir dans la région, en 2016.

« Il y a toujours de bonnes nouvelles pour 2016 pour le secteur du génie civil et de la voirie où on attend par exemple, vers le mois d'avril, le début du projet Valéo et vers l'automne, on s'attend au début du projet d'Hydro-Québec au projet de la ligne électrique Chamouchouane-Bout-de-l'Île. Ça pourrait donner un coup de pouce pour l'industrie en 2016. »

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine