Retour

Bas-Saguenay : cinq municipalités regroupent leurs services d’incendie 

Les maires des municipalités de Saint-Félix-d'Otis, Rivière-Éternité, L'Anse-Saint-Jean, Petit-Saguenay et Ferland-et-Boilleau ont entériné le protocole visant à regrouper leurs services d'incendie respectifs.

Les 75 pompiers volontaires des cinq municipalités vont répondre à un même commandement, situé à Rivière-Éternité, à compter de janvier. Le territoire couvert s'étend sur 2000 kilomètres carrés.

Selon le maire de L'Anse-Saint-Jean, Lucien Martel, ce regroupement permettra d'être plus efficace.

« C'est plus difficile pour une municipalité d'avoir le nombre de pompiers requis parce qu'évidemment, ce sont des pompiers volontaires, d'autre part ce sont des gens qui travaillent, souligne-t-il. En se regroupant comme ça, c'est sûr qu'à ce moment-là quand il va y avoir un incendie dans une municipalité, le directeur du service conviendra qui va venir en support et au lieu d'avoir une seule force de frappe, on va en avoir nécessairement deux et si c'est nécessaire, trois. »

Le regroupement permettra également aux municipalités de se conformer aux critères du schéma de couverture de risque en sécurité incendie établi par le gouvernement.

Plus d'articles