Retour

Base de Bagotville : le colis suspect n'était pas dangereux

La base des Forces canadiennes de Bagotville, à Saguenay, a été en état d'alerte, lundi après-midi, après la découverte d'un colis suspect, vers 14 h 20.

Un périmètre de sécurité a été établi autour des installations. L'alerte visait le bâtiment 86, près de l'entrée principale, qui a été évacué pour permettre aux policiers militaires d'analyser la situation. Le bâtiment abrite des bureaux et un magasin d'habillement militaire.

Les artificiers ont rapidement été appelés sur les lieux. Le colis suspect ne présentait pas de risque pour la sécurité des militaires.

Les opérations à la base militaire de Bagotville n'ont pas été interrompues. Environ 90 personnes ont dû évacuer leur espace de travail.

La circulation autour des installations des Forces canadiennes a été bloquée pendant plus d'une heure. La route 170 a été rouverte vers 16 h 30.

Une enquête est en cours pour trouver les responsables de l'alerte. Le commandant de la 3e escadre refuse de relier l'incident aux attentats de Paris.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine