Bassirou Yameogo lance une fondation pour aider les veuves et les orphelins du Burkina Faso. L'homme a perdu sa femme et son fils dans un accident d'avion en 2014 au Mali.

Bassirou Yameogo habite à Saguenay depuis près de trois ans. Son épouse et son garçon de 13 ans prenaient justement l'avion pour venir le rejoindre au Québec lorsque le drame s'est produit. Personne n'a survécu.

En entrevue à l'émission Café Boulot Dodo, l'homme originaire du Burkina Faso a expliqué qu'en mettant sur pied la Fondation Bouba et Kadi, il souhaite trouver une motivation pour le reste de sa vie.

La fondation sera officiellement lancée vendredi soir, dans l'arrondissement de Jonquière. Des activités de toute sorte seront organisées au cours des prochains mois.

Bassirou Yameogo souligne du même coup la générosité de la population régionale qui le soutient depuis le drame qui a bouleversé sa vie. « Je me sens plus que chez nous ici », confie-t-il.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine