Retour

Bleuets sauvages du Québec a le vent dans les voiles

Dès la mi-mars, une chambre froide sera construite à côté de l'usine de congélation de Bleuets sauvages du Québec à Dolbeau-Mistassini. L'investissement de 5,5 millions de dollars permettra à l'entreprise d'entreposer le petit fruit bleu dans la région en plus de faire passer sa production de 10 à 15 millions de livres de bleuets par année.

Actuellement, une partie des bleuets congelés sont envoyés à Québec ou à Montréal pour être entreposés en raison du manque d’espace.

La construction de la nouvelle bâtisse fera travailler une quinzaine de personnes.

C’est l’entrepreneur régional Unibec qui a mis la main sur le contrat. L’entreprise possède déjà une expertise dans ce genre de projet.

« C'est notre cinquième ou sixième congélateur du même type qu'on fait dans les cinq ou six dernières années. C'est une très bonne nouvelle de pouvoir faire des projets surtout à côté de nos bureaux, proche de chez nous, parce que la majorité de nos projets présentement sont à l'extérieur », indique le chargé de projet chez Unibec, Paul Charrette.

La chambre froide devrait être prête à la mi-juillet.

Plus d'articles