Une quinzaine de chasseurs et de trappeurs innus ont manifesté sur la route 167 dans la réserve Ashuapmushuan, lundi.

Ils ont ralenti la circulation au kilomètre 84 pour dénoncer les négociations d'un traité entre trois communautés innues, dont Mashteuiatsh, et les deux paliers de gouvernement.

Ils demandent à Québec de les interrompre sans quoi ils promettent d'accentuer les moyens de pression. La semaine dernière, ils avaient aussi bloqué un chemin forestier entre Saint-Thomas-Didyme et Girardville.

Les manifestants croient qu'il est clair qu'ils perdront leurs droits ancestraux et une partie de leur territoire une fois le traité signé.

« Ce n'est pas vrai que trois seules communautés vont négocier l'ensemble du territoire, affirme M. Cleary. Ça ne marche pas comme ça. Aujourd'hui, c'est un avertissement qu'on fait qu'il y a d'autres choses qui vont arriver. On est prêts à plus de mobilisation. »

Le Regroupement a déposé une mise en demeure contre le conseil de bande de Mashteuiatsh, qui refuse pour l'instant de commenter.

D'après les informations de Mélissa Paradis.

Plus d'articles

Commentaires