Retour

Bois d’œuvre : le monde forestier s’unit pour interpeller Ottawa

L'ensemble du monde forestier québécois relance le gouvernement fédéral afin qu'il confirme son appui aux entreprises forestières qui feront bientôt face à une surtaxe à l'exportation du bois d'œuvre vers les États-Unis.

À 18 jours de la décision américaine concernant le taux de cette taxe, le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Luc Blanchette, a fait une sortie en ce sens, jeudi matin, entouré de représentants des entreprises, des syndicats et des municipalités. Il a demandé à Ottawa d'annoncer immédiatement son programme de garantie de prêt.

À tour de rôle, tous les intervenants ont dénoncé le silence du gouvernement fédéral dans ce dossier. Le maire de Saint-Félicien, Gilles Potvin, a directement interpellé le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, qu’il a comparé à un arbitre dans ce dossier.

On ignore pour l’instant quelle ampleur prendra cette surtaxe, mais des observateurs estiment qu’elle oscillera entre 30 % et 50 %.

Plus tôt cette semaine, le président de Produits forestiers Résolu, Richard Garneau, avait à son tour lancé un cri d’alarme pour qu’Ottawa intensifie ses représentations auprès de Washington.

D'après les informations de Denis Lapierre

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les glucides mettent-ils notre santé en jeu?





Rabais de la semaine