Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs a procédé à une perquisition jeudi à Hébertville, ce qui lui a permis de retrouver du bois qui avait été coupé illégalement sur des terres publiques dans le secteur de Lac-Kénogami.

Il s'agit d'environ 160 arbres, soit des bouleaux, des érables et des frênes, dont une cinquantaine étaient plus que centenaires.

Ce bois coupé avait été identifié par le Ministère. Les mots « bois saisi » avaient été inscrits sur les bûches qui ont ensuite été volées entre le 14 avril et le 8 mai.

Le bois a été transporté à Hébertville où il a été saisi de nouveau par les autorités.

Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs demande à toute personne ayant des informations de communiquer le service des enquêtes de l’Unité de gestion de Saguenay-Sud-et-Shipshaw au 418-698-3660.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les 10 meilleures destinations vacances lorsqu'on est végane





Rabais de la semaine