Retour

Budget 2017 : une année marquante pour Roberval selon le maire Guy Larouche

La Ville de Roberval diminue le taux de taxes de ses citoyens pour 2017 et prévoit un ambitieux plan d'investissements.

Le taux de taxes sera de 1,01 $ par tranche de 100 $ d'évaluation. Il s’agit d’une baisse de 0,03 $ par rapport à l'année précédente.

Le maire Guy Larouche en a fait l'annonce lundi soir en présentant le quatrième budget de son administration. M. Larouche rappelle que depuis le début de son mandat en 2013, le taux de taxe foncière a baissé de 0,42 $.

C’est énorme. C’est du jamais vu dans le monde municipal.

Guy Larouche, maire de Roberval

Par ailleurs, le maire indique que le pacte fiscal imposé par Québec a un impact particulièrement négatif sur les finances de sa ville. Il évalue le manque à gagner à près de 700 000 $ annuellement, soit une proportion équivalente à 4 % du budget.

N’eût été ces contraintes, il y a un 0,10 $ de plus du 100 $ d’évaluation qu’on aurait été en mesure de descendre.

Guy Larouche, maire de Roberval

L’année 2017 est aussi marquée par l’entrée en vigueur d’un nouveau rôle d’évaluation. La valeur moyenne monte de 10,98 %. Le maire estime avoir réussi à diminuer l’impact de cette hausse sur le milieu résidentiel en baissant le taux de taxes.

Un budget d’investissements

Guy Larouche affirme que 2017 sera la plus grosse année que Roberval ait connue. Les projets d’investissements s’élèvent à 18 millions de dollars.Parmi les dossiers prioritaires se trouvent la réfection du Centre sportif Benoît-Lévesque et du Centre culturel, le déplacement du Centre d’archives vers l’ancien Centre historique et aquatique, de même que les travaux sur les conduites d’égout et d’aqueduc sur le boulevard de l’Anse entre Roberval et Val-Jalbert.

Plus d'articles

Commentaires