Une page d'histoire est sur le point de se tourner à Chicoutimi. La congrégation religieuse des Augustines de la miséricorde fermera son monastère de Chicoutimi dans un an.

Une quarantaine d’employés ont reçu un avis de fermeture en début de semaine.

Une vingtaine de religieuses âgées en moyenne de 89 ans devront déménager dans une autre congrégation religieuse de la région.

Les Augustines sont arrivées à Chicoutimi le 23 mai 1884 pour prendre en charge l’hôpital de la Marine, qui est ensuite devenu l’hôpital de Chicoutimi.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un gros chien fait des vagues en apprenant à nager





Rabais de la semaine