Depuis janvier, des mamans se promènent d'une résidence pour personnes âgées à l'autre avec leur bébé dans le cadre du projet pilote le Café des générations.

Le but : animer la vie des aînés et briser leur propre isolement.

Le projet fait plusieurs heureux à la résidence Quartier des érables, située à Dolbeau-Mistassini.

Les aînées peuvent bercer les bambins et s’amuser avec eux.

« Avec l'exode des jeunes, des fois, les grands-parents, les enfants et les petits-enfants sont partis à l'extérieur. Ils ont moins l'occasion de voir une nouvelle génération qui arrive. Ça permet vraiment de voir grandir [les petits] », a expliqué Guylaine Martel, l’un des instigatrices du projet.

Les aînés ne sont pas les seuls à profiter de cet échange intergénérationnel.

Les parents apprécient le contact avec les personnes âgées.

« On sait qu'il y a de la solitude des fois envers les aînés et des fois aussi chez les mamans en congé de maternité. Dans mon cas, ça me permettait aussi de sortir de chez moi », ajoute Josée Deschênes, instigatrice du projet.

Présentement, ces rencontres ont lieu une fois par mois. L’organisme Parensemble qui chapeaute le projet aimerait doubler le nombre de rendez-vous.

L'organisme est à la recherche de financement pour assurer la pérennité du projet.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards