Les rumeurs circulaient depuis déjà plusieurs jours et elles se sont confirmées dimanche matin. Le premier ministre Stephen Harper a rencontré le gouverneur général David Johnston pour lui demander de dissoudre le Parlement.

La plus longue campagne électorale de l'histoire moderne du Canada est donc officiellement lancée.

Dans la région, on s'attend à ce que la question forestière et celle de l'assurance emploi refassent surface, de même que celle de l'avenir de la base militaire de Bagotville.

La plupart des principaux partis ont trouvé leurs candidats pour les trois circonscriptions régionales. Il n'y a que le Parti libéral du Canada qui a un seul candidat au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Chicoutimi-Le Fjord

Dans Chicoutimi-Le Fjord, le député sortant, le néo-démocrate Dany Morin, devra se battre pour conserver son siège.

Élu en 2011 lors de la vague orange, le chiropraticien de formation s'est vu confier divers mandats au sein du Nouveau Parti démocratique (NPD), dont celui de porte-parole adjoint en matière de santé. Dans les derniers mois, il s'est également impliqué pour éviter la fermeture du bureau de poste de Chicoutimi-Nord.

L'un de ses adversaires sera l'entrepreneur Denis Lemieux, le seul candidat libéral confirmé pour l'instant dans la région. L'homme est détenteur d'un baccalauréat en génie unifié et il a démarré sa propre entreprise de conception et de production d'équipements industriels en 2000.

L'avocate et ex-bâtonnière du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Caroline Sainte-Marie, représentera le Parti conservateur. Elle pratique le droit depuis une vingtaine d'années.

Finalement, Élise Gauthier est candidate pour le Bloc québécois (BQ). Retraitée de l'enseignement, elle a été attachée politique de l'ex-député péquiste de Dubuc Jean-Marie Claveau. Elle milite au sein du BQ depuis de nombreuses années.

Jonquière

Dans Jonquière, le député bloquiste Claude Patry a annoncé il y a plusieurs mois qu'il ne se présenterait pas pour un deuxième mandat. Élu sous les couleurs du NPD en 2011, il a rejoint les rangs du BQ en février 2013.

Jean-François Caron succédera à Claude Patry en tant que candidat bloquiste dans la circonscription. Il est attaché politique pour le député péquiste de Jonquière, Sylvain Gaudreault, depuis 2007.

Karine Trudel, qui s'est fait connaître en tant que présidente du syndicat des postes de la région, représentera le NPD et la biologiste Ursula Larouche sera de son côté candidate pour le Parti conservateur.

Lac-Saint-Jean

Au Lac-Saint-Jean, le ministre de l'Agence de développement économique du Canada pour le Québec, Denis Lebel, tentera de se faire élire pour une quatrième fois sous la bannière conservatrice.

Très connu dans la région, il a été maire de Roberval de 2000 à 2007 avant de devenir député fédéral.

Le président régional du Parti québécois, Sabin Gaudreault, tentera de le déloger. L'Almatois représentera le BQ.

Finalement, la psychologue industrielle de l'organisme Récif 02, Gisèle Dallaire, sera quant à elle la candidate néo-démocrate.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


10 domaines où les robots sont indispensables





Rabais de la semaine