Retour

Campeur expulsé parce qu’il a critiqué les installations

Un campeur installé au camping Jonquière affirme avoir vu sa demande de renouvellement de réservation refusée sous prétexte qu'il a émis des critiques au sujet des installations.

Jacques Riverin est retraité et vient installer sa caravane au camping Jonquière depuis maintenant trois ans.

Quelle ne fut pas sa surprise lorsqu'il s'est vu refuser au téléphone le renouvellement de sa réservation pour l'été prochain.

« J'ai appelé deux fois, pas de réponse », dit-il, « puis il a dit à ma femme que la raison de me mettre dehors du camping c'est que j'ai une mauvaise opinion du camping Jonquière ».



Jacques Riverin admet avoir déjà dit au directeur général de l'organisme sans but lucratif qui gère les installations, Richard Brabant, qu'il ne l'aimait pas.

Interrogé à ce sujet, Richard Brabant assure qu'il n'a pas expulsé M Riverin.

D'ailleurs, M. Brabant ajoute avoir rencontré trois autres campeurs qui avaient aussi émis des critiques sur sa personne et à propos des installations.

Il fait lui-même un lien entre certaines de ces critiques et les démêlés qu'il a eu avec la conseillère municipale de Saguenay, Christine Boivin.

« On ne peut plus tolérer ça et on a traversé une tempête et on a été blanchi », conclut-il.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une tempête effrayante en Hongrie





Rabais de la semaine