Des centaines de manifestants, dont des agriculteurs venus avec leur tracteur, ont accueilli le premier ministre Justin Trudeau et les quelque 180 députés libéraux qui ont amorcé leurs travaux à Saguenay, où se tient le caucus national du Parti libéral aujourd'hui et demain. 

Un texte de Chantale Desbiens

Pendant deux jours, les députés vont préparer la session parlementaire de l'automne. Ils devraient aborder, entre autres, les questions des changements climatiques, de la réforme du système parlementaire, de Postes Canada, de l'importation de lait diafiltré des États-Unis, ainsi que de l'implication des militaires canadiens dans les missions internationales.

Dans son discours aux membres du caucus, Justin Trudeau a fait le lien entre l'énergie propre et une croissance économique propre, en disant que l'un n'allait pas sans l'autre et qu'il faut planifier pour les 40 prochaines années.

Le premier ministre a également souligné l'absence du député Mauril Bélanger, décédé le 16 août dernier de la maladie de Lou Gehrig. Il a invité ses collègues à poursuivre son travail en rappelant qu'il était un ardent défenseur des droits des francophones.

Justin Trudeau souhaite aussi que le gouvernement libéral maintienne la conversation avec les Canadiens comme les membres de son parti l'ont fait durant la campagne électorale.

Les producteurs laitiers espéraient une rencontre avec le premier ministre Trudeau pour lui faire part des difficultés qu'ils vivent en raison de l'importation de lait diafiltré des États-Unis, mais c'est le Secrétaire parlementaire du ministre de l'Agriculture, Jean-Claude Poissant, qui est venu leur parler. 

En entrevue à l'émission Café, boulot, Dodo, le président du Syndicat des producteurs de lait du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Daniel Côté, a mentionné que les agriculteurs s'impatientent puisqu'ils exposent la problématique au gouvernement depuis un an sans qu'il y ait de règlement.

Le Syndicat des producteurs de lait estime que chaque agriculteur perd entre 20 000 $ et 25 000 $ au Saguenay-Lac-Saint-Jean. 

Des travailleurs forestiers et des groupes communautaires ont aussi fait entendre leurs revendications au gouvernement du Canada.

Pour sa part, le député de Chicoutimi-Le Fjord, Denis Lemieux, a indiqué que des membres du gouvernement ont déjà rencontré les représentants du syndicat des producteurs de lait, mardi, pour faire le point sur leurs revendications.

Il est convaincu que le dossier du lait diafiltré prendra beaucoup de place dans les discussions du caucus libéral.

« Le président des producteurs laitiers m'a remis une lettre avant-hier et cette lettre-là, je vais la lire au caucus national et le vice-président du caucus a déjà cette lettre-là », a souligné Denis Lemieux.

En marge du caucus, les députés feront une croisière sur le fjord du Saguenay et un cocktail est prévu jeudi soir à la Zone portuaire de Chicoutimi, où le premier ministre Trudeau sera présent.

Des visites du Village historique de Val-Jalbert et d'une bleuetière sont prévues pour vendredi.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine